Enzo Cormann



Enzo Cormann est né en 1953. Auteur de nombreuses pièces de théâtre, il a également composé des partitions de spectacles, écrit pour la radio et adapté au théâtre des textes de François Mauriac (Thérèse Desqueyroux) et de William Faulkner (W. F.).

Enzo Cormann par lui-même.
« Enzo Cormann est né en 1953, a écrit à ce jour une quarantaine de pièces, de " dits ", et de " jazz poems ", traduits et joués dans une dizaine de langues. Il réside en Isère, sur les premiers contreforts du massif de la Chartreuse, et dirige le département d'écriture dramatique de l'ENSATT (École nationale supérieure des Arts et Techniques du spectacle). »
Site personnel : www.cormann.net

(Notice rédigée en 1988 et parue dans
Le Dictionnaire : littérature française contemporaine, publié sous la direction de Jérôme Garcin aux Éditions François Bourin en 1988. Notice revue en 2003 pour la réédition augmentée de cet ouvrage publiée sous le titre Dictionnaire des écrivains contemporains de langue française : par eux-mêmes, aux Éditions Mille et une nuits en 2004).

Bibliographie (extrait) :
* Berlin, ton danseur est la mort (Edilig, 1981 ; Éditions Théâtrales, 1994, 2005).
* Credo, suivi de Le Rôdeur, théâtre (Minuit, 1982).
* Cabale (Théâtre ouvert, 1983).
* Exils, Rêves de Kafka (L'Avant-Scène n°755, 1983).
* Noises (Théâtre ouvert. Enjeux, 1984).
* Corps perdu (L"Avant-Scène n°770, 1985).
* Ké Voi ? (L'Avant-Scène n°777, 1985).
* Sang et eau, théâtre (Minuit, 1986).
* Le Roman Prométhée (Papiers, 1986).
* Palais Mascotte (Autrement, 1987).
* Sade, concert d"enfers, théâtre (Minuit, 1989).
* Musicales, photographies de Guy Le Querrec (Trois Cailloux, 1991).
* Mingus, Cuernavaca (Deyrolle, 1991 ; Rouge profond, 2003).
* Takiya ! Tokaya ! suivi de Âmes sœurs, théâtre (Minuit, 1992).
* La Plaie et le couteau suivi de L’Apothéose secrète, théâtre (Minuit, 1993).
* Diktat, théâtre (Minuit, 1995).
* Toujours l’orage, théâtre (Minuit, 1997).
* Je m’appelle (Parole d’aube, 1998).
* Cai, théâtre (Minuit, 2003).
* À quoi sert le théâtre ? Articles et conférences, 1987-2003 (Les Solitaires intempestifs, 2003).
* La Révolte des anges, théâtre (Minuit, 2004).
* Le Testament de Vénus, roman (Gallimard, 2006).
* Surfaces sensibles, roman (Gallimard, 2007).
* Je m'appelle et autres textes (Minuit, 2008).
* Vita Nova Jazz (Gallimard, 2011).
* Bluff. Trois trios dramatiques à l'usage des jeunes générations (Les Solitaires intempestifs, 2012).
* Ce que seul le théâtre peut dire. Considérations poélitiques (Les Solitaires intempestifs, 2012).
* Pas à vendre (Gallimard, 2014).


Site d'Enzo Cormann : http://www.cormann.net