Georges Didi-Huberman



© photo : Jean-Luc Bertini

Georges Didi-Huberman (Saint-Étienne, Loire, 1953). Historien de l'art et philosophe, il enseigne à l'École des hautes études en sciences sociales.

Bibliographie (extrait) :
* Invention de l’hystérie. Charcot et l’Iconographie photographique de la Salpêtrière (Macula, 1982).
* Mémorandum de la peste. Le fléau d’imaginer (Christian Bourgois, 1983).
* Les Démoniaques dans l’art, de J.-M. Charcot et P. Richer, édition et présentation, avec Pierre Fédida (Macula, 1984).
* La Peinture incarnée (Minuit, 1985).
* Devant l’image. Question posée aux fins d’histoire de l’art (Minuit, 1990).
* Fra Angelico. Dissemblance et figuration (Flammarion, 1990, 1995).
* Ce que nous voyons, ce qui nous regarde (Minuit, 1992).
* Le Cube et le visage. Autour d’une sculpture d’Alberto Giacometti (Macula, 1992).
* À visage découvert, direction et présentation (Flammarion, 1992).
* Saint Georges et le dragon. Versions d’une légende, avec R. Garbetta et M. Morgaine (Adam Biro, 1994).
* « L’Empreinte du ciel », présentation des Caprices de la foudre, de Camille Flammarion (Antigone n°20, 1994).
* La Ressemblance informe, ou Le gai savoir visuel selon Georges Bataille (Macula, 1995).
* L’Empreinte (Centre Georges Pompidou, 1997).
* Phasmes. Essais sur l’apparition, 1 (Minuit, 1998).
* L’Étoilement. Conversation avec Hantaï (Minuit, 1998).
* La Demeure, la souche. Apparentement de l’artiste (Minuit, 1999).
* Ouvrir Vénus. Nudité, rêve, cruauté. L’Image ouvrante I (Gallimard, 1999).
* Devant le temps. Histoire de l’art et anachronisme des images (Minuit, 2000).
* Être crâne. Lieu, contact, pensée, sculpture (Minuit, 2000).
* Saint-Georges et le dragon. De la légende au mythe, avec Jacques Lacarrière et Laurent Busine (La Lettre volée, 2000).
* L’Homme qui marchait dans la couleur (Minuit, 2001).
* Génie du non-lieu. Air, poussière, empreinte, hantise (Minuit, 2001).
* L’Image survivante. Histoire de l’art et temps des fantômes selon Aby Warburg (Minuit, 2002).
* Ninfa moderna. Essai sur le drapé tombé (Gallimard, 2002).
* Images malgré tout (Minuit, 2003).
* Mouvements de l’air. Étienne-Jules Marey, photographe des fluides, avec Laurent Mannoni (Gallimard / Réunion des musées nationaux, 2004).
* Gestes d’air et de pierre. Corps, parole, souffle, image (Minuit, 2005).
* Ex-voto. Image,organe, temps (Bayard, 2006).
* Le Danseur des solitudes (Minuit, 2006).
* L'Image ouverte. Motifs de l'incarnation dans les arts visuels (Gallimard, 2007).
* La Ressemblance par contact. Archéologie, anachronisme et modernité de l'empreinte (Minuit, 2008).
* Quand les images prennent position. L'Œil de l'histoire, 1 (Minuit, 2009).
* Survivance des Lucioles (Minuit, 2009).
* Remontages du temps subi. L'Œil de l'histoire, 2 (Minuit, 2010).
* Atlas ou le gai savoir inquiet. L'Œil de l'histoire, 3 (Minuit, 2011).
* Ecorces (Minuit, 2011).
* Peuples exposés, peuples figurants. L'Œil de l'histoire, 4 (Minuit, 2012).
* Sur le fil (Minuit, 2013).
* Blancs soucis (Minuit, 2013).
* L'Album de l'art à l'époque du "Musée imaginaire" (Hazan/Louvre éditions, 2013).
* Quelle émotion ! Quelle émotion ? (Bayard, "Les petites conférences", 2013).
* Phalènes. Essais sur l'apparition, 2 (Minuit, 2013).
* Sentir le grisou (Minuit, 2014).
* Essayer voir (Minuit, 2014).
* Passés cités par JLG. L'Oeil de l'histoire, 5 (Minuit, 2015).
* Ninfa fluida. Essai sur le drapé-désir (Gallimard, 2015).
* Sortir du noir (Minuit, 2015).
* Peuples en larmes, peuples en armes. L'Œil de l'histoire, 6 (Minuit, 2016).
* Ninfa profunda. Essai sur le drapé-tourmente (Gallimard, 2017).