Critique


Revue Critique

Critique n° 840 : Révolution française : la grande promesse

à paraître

2017
96
ISBN : 9782707343642
11.50 €


Entre la Révolution française et la « révolution », les rôles semblaient bien répartis. La première appartenait aux manuels scolaires ; la seconde, c’était celle qu’avec Cohn-Bendit, on avait « tant aimé » faire ou qu’on referait un jour.
Tout se passe aujourd’hui comme si les pôles s’étaient inversés. Face à une révolution galvaudée en d’innombrables déclinaisons – sexuelle, numérique, industrielle et post-industrielle, sans parler de la « révolution conservatrice » –, c’est la Révolution française, forcément française, qui fait un retour éclatant. C’est elle que la philosophie, l’histoire et la fiction interrogent à nouveau comme « à venir ». C’est elle qui est invoquée comme parangon de rupture et de radicalité.
Symptôme d’une révolution dans l’idée de révolution ? C’est la question que pose ce numéro de Critique, à partir de trois livres très différents, mais convergents, ceux du philosophe et linguiste Jean-Claude Milner, du romancier Éric Vuillard et de l’historienne Sophie Wahnich.


Sommaire

Présentation

Philippe ROGER : Réactiver la Révolution ?

Marc CERISUELO : Après la croyance, la Révolution. Milner ou le faisceau du lecteur

Pierre SCHOENTJES : 14 Juillet. Réinventer le mythe

*

François ZUMBIEHL : La Fête au Bouc, anatomie d’une dictature bananière

Richard FIGUIER : Christian Jouhaud et l’écriture de l’histoire

Alain MASSON : Peut-on être acadien ?

Damien CONNIL : L’imaginaire fabuleux du pouvoir

Nathalie PIEGAY : Jean Starobinski. Écrire, regarder, écouter 

 

Précédents numéros





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année