Critique 


Revue Critique

Critique n° 857 : André Bazin. Le regard inépuisable

à paraître

2018
96 pages
ISBN : 9782707345011
12.00 €

S'abonner

Version numérique

André Bazin est l’auteur célébré d’une œuvre restée largement méconnue. Peu de lecteurs, jusqu’à ce jour, se sont aventurés au-delà de Qu’est-ce que le cinéma ?, vite devenu un classique. Aussi la publication, longtemps attendue, des Écrits complets est-elle un événement intellectuel autant qu’éditorial : avec les trois volumes parus aux Éditions Macula sous la direction d’Hervé Joubert-Laurencin, c’est tout Bazin qui nous est offert ; et notre lecture de ce génial initiateur en est bouleversée.
Critique tenait à accompagner cette redécouverte qui n’a rien d’une exhumation nostalgique, tant les textes de Bazin sur le cinéma et l’image filmique, mais aussi sur la télévision et l’audiovisuel, sont d’une brûlante fraîcheur, comme l’illustrent les contributions d’Antoine de Baecque, Emmanuel Burdeau, Marc Cerisuelo, Marco Grosoli, Jean-Louis Jeannelle, Patrizia Lombardo et Jean Narboni.
Retour à Bazin ? Non pas. Mieux vaudrait dire, après Kierkegaard : « reprise en avant », avec Bazin, de la question des images mouvantes et de leur place dans nos vies.

Sommaire

Patrizia LOMBARDO : D’art et d’essai
Antoine DE BAECQUE : André Bazin et la politique des auteurs
Marc CERISUELO : Tout Bazin

ENTRETIEN

Jean NARBONI : Implacable splendeur

Marco GROSOLI : Bazin et ses lecteurs
Emmanuel BURDEAU : Éternité et reportage. André Bazin devant la télévision
Jean-Louis JEANNELLE : De Fantômas à la téléréalité. La grande aventure de l’audiovisuel

NOTE

Patrice CHARBIT : Un entre-deux étroit. Heidegger et la Bible   

 

Précédents numéros





Toutes les parutions de l'année en cours
 

Les parutions classées par année